Un nouveau centenaire sur la commune

C’est entouré de sa famille, de ses amis et de ses voisins qu’Henri TALLON a fêté le week-end dernier ses 100 ans dans la maison familiale située au cœur du Bourg d’Olby.

Né le 16 novembre 1921, il partage sa vie depuis toujours entre notre commune et Clermont-Ferrand où il a exercé en tant qu’avocat. Avec son épouse Irène, décédée en 2017, ils ont consacré toute une carrière au droit. Bien qu’accaparé par l’exercice de la profession et la charge de professeur à la faculté de droit et à l’école du barreau, l’ancien bâtonnier a toujours porté une attention particulière à la vie de la commune d’Olby et participé à son développement. Il aura sans doute hérité cet attachement et cette bienveillance de son aïeul, le docteur Jean Baptiste MALLET, qui avait exercé la charge de premier édile de la commune au cours de deux mandats au début du 20ème siècle.

Il a pu partager cette anecdote, ainsi que de nombreux souvenirs, avec les Olbygeois venus le saluer, dont l’actuel maire d’Olby, Samuel GAUTHIER. Tous ont été impressionnés par son dynamisme, sa vitalité, et la précision et la finesse de son raisonnement. C’est d’ailleurs avec beaucoup d’humour qu’il a déclaré au moment de souffler les 100 bougies disposées sur le gâteau d’anniversaire : « Je prendrai le temps de les souffler car il fait déjà un peu frais … ».

Si Henri TALLON n’est pas le doyen de l’ensemble des Olbygeoi(se)s, cette distinction revenant à Angèle DESVERNOIS qui a fêté ses 101 ans le 23 juin dernier, il est toutefois celui des hommes de la commune. Souhaitons-lui encore de nombreux jours paisibles et sereins. Après tout, il n’a que vingt ans … pour la cinquième fois !

    null     null